Comment garder une forme olympique face à ses enfants

posté le 25 février | 0 commentaire

Comment garder une forme olympique face à ses enfants

Un état d’épuisement peut très vite survenir quand on est parent. Un enfant, ça ne fait pas de pause. Il est donc indispensable d’avoir et de savoir maintenir une bonne condition physique et psychique. Je vous présente ici mes trucs de professionnel. Bienvenue dans les coulisses d’un thérapeute 🙂

 

MES HORAIRES ET MON MODE DE VIE
  • Je me lève à 4h30 du matin. Le plus souvent de manière tout à fait naturelle.
  • Après la toilette, je range la cuisine, prépare mon casse croute pour midi et mon jus de fruit pour la journée.
  • Je m’installe ensuite devant l’ordinateur pour effectuer mes recherches et régler les divers papiers.
  • Puis j’ai une heure de trajet pour arriver au cabinet.
  • La première consultation commence à 7h45. Je termine à 18h parce que j’ai encore une heure de trajet retour.
  • A la maison, ma petite famille et le diner m’attend (meilleur moment de la journée :)).
  • Pour terminer, je m’occupe du coucher de l’ainée.
  • Après la toilette, je lui lis une histoire et lui raconte une anecdote (elle adore).
  • L’endormissement est pénible. Elle trouve tous les prétextes pour pouvoir dormir dans notre chambre. Si au début, nous cédions pour récupérer un peu, nous sommes fermes à présent : elle a son lit et nous le notre!
  • Il arrive parfois que la gamine descende inlassablement au salon. Je la remonte à chaque fois. Cela peut durer jusqu’à 22h30, moment où nous nous couchons habituellement.
  • Il m’arrive de rester plus tard pour travailler. Je me couche en général vers minuit.
  • Dans la nuit, la gamine se levait environ trois fois, en essayant à chaque fois de dormir avec nous. Ce n’est plus le cas.

Je travaille tous les jours de la semaine sauf le Mercredi, le Samedi et le Dimanche. Nous avons fait le choix que la mère reste à la maison. Financièrement, avec quelques compromis, c’était possible.

Mercredi et Samedi sont des journées d’études pour la gamine (avec moi) et nous avons l’habitude d’aller à la piscine.

Pour clore le tout, mon épouse est une migraineuse. Mes soins sont totalement inefficaces. Pour sûr ! Nous avons découvert une intoxication au Mercure, à l’Aluminium et au Cadmium à des taux records, dépassant de loin les normes admissibles. Ces métaux sont neurotoxiques. Ils engendrent épuisement musculaire et portent atteinte au système neurologique. Elle suit actuellement une chélation en Allemagne, seule méthode pour désintoxiquer l’organisme des métaux lourds, et semble bien y réagir. Ses migraines sont extrêmement invalidantes. La fréquence est variable. Il fut un temps où elle était comateuse 6 jours sur 7. Cela provenait d’une couronne sous laquelle le dentiste avait laissé dans une racine le bout d’un instrument. Les deux métaux faisaient un effet pile qui perturbait le système immunitaire. Elle avait du pus dans tous les maxillaires ! Et elle a du se faire opérer 1) pour nettoyer 2) pour enlever le tenon de la dent, le bout d’instrument et refaire la couronne avec des matériaux compatibles avec son organisme (ça se teste). Depuis, ça va mieux : une crise de 1 jours 1/2 toutes les deux semaines, ce qui est gérable.

Vous pouvez imaginer la vie de famille dans ces conditions! Il m’arrivait de me sentir comme un cul-de-jatte à qui il manque les jambes pour avancer. Il fallait faire avec. J’ai du trouver des solutions et rapidement.

 

 

COMMENT JE FAIS POUR AVOIR UNE FORME PHYSIQUE OLYMPIQUE

1 – Supprimer tout ce qui est chronophage ET inutile :

 

a – Le sevrage médiatique

– supprimez la télévision :

Sur ce point, il faut être radical. Ce que j’appelle « téton visuel » endort et abruti le spectateur. Je préfère penser par moi-même et avoir mes propres idées. Nous avons donc supprimé le poste le jour de naissance de notre ainée.

– Garder l’ordinateur :

Nous avons gardé l’ordinateur pour regarder ce que nous désirons, au moment où nous le souhaitons. C’est moins confortable et donc nous ne nous y attardons pas. Sur le plan fiscal, il n’y a pas de redevance audio-visuelle, ce qui économise plus d’une centaine d’euros.

– Ecouter la radio avec parcimonie :

Tôt le matin, lorsque je fais la vaisselle et prépare mon jus, je me tiens informé de ce qui arrive dans le monde. L’actualité est en général monotone et pas très positive. Il s’agit plus de voyeurisme malsain et ça ne m’intéresse pas.

 

b – S’organiser et préparer à l’avance

– préparer les habits la veille, même si je ne sais jamais quoi mettre aux enfants au niveau esthétique. Du coup, je laisse ma femme le choix des habits.

– Faire une liste des repas pour la semaine. Je sais, ce n’est pas facile, mais ça met moins de temps d’y réfléchir une bonne fois pour toute qu’à chaque fois juste avant le déjeuner ou le diner. Et ça facilite les courses !

– Pour gagner du temps, voici le conseil d’une médecin : préparer les repas en grande quantité et les garder au congélateur.  Nous allons pour cela investir dans un plus grand congélateur. Il faut savoir aussi qu’acheter en grande quantité, le prix de revient est moindre, ce qui compense l’achat du congélateur.

– Préparer les activités de la semaine le Dimanche soir. Le planning peut alors se mettre en place naturellement. Nous perdons en général beaucoup de temps lorsque nous agissons à l’improviste. Savoir que Samedi après-midi, après la sieste, nous allons découvrir un musée permet d’organiser toute sa journée autour. Cela devient une point d’ancrage clair et utile. Choisir donc des activités phares pour la semaine donne une structure à toute la semaine.

 

2 – Bouger

a- Sport

L’astuce est d’en faire avec les enfants ! Pour nous, c’est piscine le Mercredi systématiquement, et le Samedi quand on peut.

Je fais également des séances d’étirement et de détente avec Lena. Connaissez vous la différence entre la méditation dans le yoga classique et le tantrisme ? Le premier demande un temps d’introspection quotidien de 1 heure. Le second demande autant, mais éparpillé par tranches de 5 minutes au cours de la journée. Astucieux, non ? C’est moins ennuyeux et plus prolifique. Votre esprit ce calle sur 5 minutes et les rend efficace.

 b – Promenades

Une fois par semaine, le Dimanche en général, nous roulons n’importe où et nous nous arrêtons dès qu’un endroit nous plait. Nous entamons une petite marche. Il faut prévoir les habits quand le sol est mouillé ou quand il fait froid. Les enfants apprécient et cela permet d’appréhender physiquement le territoire. C’est apprendre à connaitre son environnement. Et il n’y a pas une sortie sans son lot de questions « Dis papa, c’est quoi ça ?« , « Pourquoi… », etc.

 

3 – Ne pas tomber malade

Mon kit de survie : un Zapper, une bouillotte et du Sulfate de Magnésium.

a – Désintoxiquer le corps

– Faire attention à ce qui entre !

Mâcher, mâcher mâcher ! On ne le dira jamais assez et c’est vrai ! La digestion est pourvoyeuse d’une somme colossale d’énergie.

Supprimer le café. Il diminue le calibre de la tuyauterie dans le corps et pousse à l’action. C’est comme si on le mettait volontairement en stress. Mais les répercussions ne sont pas avantageuses : on démarre au quart de tour et pas toujours dans le bon sens. Prendre une tisane relaxante, même le matin, est plus intéressant parce que source de bien-être et de confort pour rester réceptif. La qualité de vie change beaucoup.

Supprimer les sucres rapides. Ce sont des explosifs osmotiques. Cela veut dire que les cellules sentent qu’il y a de l’énergie pour agir, mais au détriment du milieu environnant qui s’appauvrit instantanément.

b- Revitaliser, vivifier

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.